Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqués de presse de la CGT

Catégories

Publié par actu

 

télécharger le tract MANIF 10 fevrier2012 MANIF 10 fevrier2012

 

 

Vendredi 10 février 2012
à partir de 8 heures et jusqu’à 12 heures

Rassemblement devant la « Station Alexandre »
 au 29/31 boulevard Charles Moretti à Marseille.

 

 

 

La CGT vous appelle à manifester, exiger du Directeur Général P. Hedde présent à cette convention des salariés de NextiraOne, d’effectuer immédiatement la réintégration de Paul MICHEL et Francis BATTISTA.

 

L’enquête effectuée par Madame la Directrice du travail de Seine-Saint-Denis pour le Ministre du Travail est sans équivoque.

Elle relève que :

-          «… les propos proférés le 27 mai [par F Battista] ne peuvent être qualifiés d’injures ni d’insultes »

-          «… une attitude provocatrice de la part de M. R Bigo »

-          « …Le comportement du représentant de l’employeur Mr Ralph Bigo en particulier les propos abusifs qu’il a tenu tout au long de la séance sans rapport avec l’objet de la réunion… »

Elle note certains propos de M. Bigo :

-          « …que certains élus, [prennent] trop d’heures de délégations et utilisent leurs mandats à des fins personnelles… » que « les représentants [du personnel] ne travaillent pas… » (tout en ne l’ayant jamais contesté officiellement).

-          « Reconnaît avoir traité de « connard » JJ Gallet  (élu CGT au CE)

-          «  …cette manière d’utiliser leurs prérogatives, et d’utiliser leurs mandats et leur protection est scandaleuse… »

Elle affirme :

-          « Francis Battista n’a pas agressé physiquement Mr Bigo »

-          M. Paul Michel n’est pas le déclencheur de la dégradation du climat conflictuel

-          [Qu’] Il ne peut-être reproché un comportement violent à Mr Battista

-          L’attitude provocatrice de monsieur Bigo se trouve bien à l’origine du comportement inhabituel de Mr Michel. Le comportement exceptionnel de Paul MICHEL en réponse à un comportement provocateur de Mr Bigo se trouvant indubitablement à l’origine de l’altercation ne peut être qualifié de gravité suffisante…

-          Le lien entre les demandes de licenciement et les mandats doit être retenu.

-          La demande de licenciement doit être rejetée.

-          M. Thierry CARRE [DRH] été reçu afin que lui soit présenté le résultat de l’enquête complémentaire

 

 

Il n’y a donc pas d’équivoque et le ministère « sert la soupe », et fait allégeance à une demande injustifiable de la Direction de NextiraOne. Cette décision affirme, sans vergogne et au mépris de l’enquête, que nos collègues ont eu un comportement violent. La direction profite donc de l’ « aubaine » pour se débarrasser de deux militants CGT !

 

Objectif ? Finir en paix la réorganisation majeure de l’entreprise, au prix de suppressions drastiques de postes de selon l’expression de la direction, no billable (non facturable), en postes « vendables » les postes d’administratifs sont à ce titre très largement menacés….réduire de nouveau les plans de formation, payer les soldes des variables en retard, et déjà ne budgeter pour 2012 aucune augmentation de salaire…

Parce que la défense de nos élus c’est aussi la défense de nos propres droits :

  

Tous ensemble, montrons que nous ne sommes pas dupes !

Tous ensemble, remettons les pétitions demandant à la direction d’annuler cette procédure

  

 

Après la réorganisation du commerce ou plusieurs commerciaux ont quitté l’entreprise, celle des services démarre, un règlement intérieur uniquement répressif est en cours de présentation.

Déjà à Toulouse, certains salariés se sont vus signifier le déplacement de leur poste de travail sur Lille.

 

Le vendredi 10 février, c’est à vous de défendre VOS élus pour qu’ils puissent continuer à faire valoir nos droits.

 

 

 

Exigeons la Réintégration de Paul et Francis

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MM 07/02/2012 07:40

Contre l’hégémonie du patronat aidé par le gouvernement soyons TOUS ENSEMBLE avec Francis et Paul.
SOYONS SOLIDAIRES, c'est notre FORCE!